Vie pro & vie perso : trouver l’équilibre

26 mars 2018

3 min.

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

Vie pro & vie perso : trouver l’équilibre

Vous être mû.e par un réel désir de réussite, vous êtes un.e travailleur.se acharné.e et plein.e de bonne volonté mais votre entourage vous a dernièrement reproché de ne pas avoir été assez présent.e. Là, vous réalisez : votre vie professionnelle a complètement pris le pas sur votre vie privée et vous ne pouvez pas vous souvenir d’un soir sans coups de téléphone intempestifs en plein dîner (et ça c’est quand vous rentrez dîner). Même sans aller jusque-là, désir de réussite et risque de surinvestissement vont souvent de pair et c’est là que concilier vie professionnelle et vie privée devient compliqué. Surtout que l’avènement puis l’évolution fulgurante du digital rendent les frontières de plus en plus poreuses. Selon une enquête Office Team*, 34% des Directeurs/Responsables des Ressources Humaines constatent une augmentation de la problématique de l’empiétement de la vie professionnelle sur la sphère privée. La bonne nouvelle, si vous êtes concerné, c’est qu’il existe des solutions !

Par où commencer ?

Alors, évidemment, tout le monde n’a pas la même conception de ce qu’est un « bon » équilibre, mais nous avons tous intérêt à pouvoir choisir le degré d’intensité de sa vie pro en fonction des obligations de sa vie perso. Afin de mieux comprendre ces enjeux, les entreprises gagneraient à mener l’enquête auprès de leurs salarié.e.s : oui, instaurer un dialogue sur ces problématiques est aujourd’hui incontournable.

Et puis, parlons-en des entreprises ! Les temps changent : elles savent désormais qu’un.e salarié.e qui se donne le temps d’assumer ses impératifs familiaux ou associatifs peut tout aussi bien s’investir à fond au travail. Certaines études confirment d’ailleurs qu’être bien organisé, c’est être plus productif (ce qui apparaît logique, finalement). On ajoute qu’une entreprise qui comprend, respecte et fait confiance à son.sa salarié.e  contribue à alimenter sa motivation et son envie de rester bosser chez elle !

D’un point de vue étatique, vous avez la loi de votre côté, notamment depuis 2017. On rappelle, entre autres, la mise en place du droit à la déconnexion : vous rentrez chez vous, vous lâchez vos mails et votre téléphone. Selon une étude Eleas, 37% des salarié.e.s utilisent des outils numériques pro en dehors de leur temps de travail… Alors qu’en fait, vous avez le droit de ne pas répondre à ce texto qui vous demande de rouvrir le dossier de Mme Michu pour y traduire un papier russe (papyrus ? d’accord, on arrête promis). Dans la même veine, avoir un téléphone personnel et un téléphone de fonction, c’est pas mal pour fixer des limites. Parce que oui, il faut que vous vous fixiez des limites à ne pas dépasser (ne pas répondre à ses mails à partir de 20h par exemple) et que, dans cette réorganisation de votre temps, vous soyez accompagné par votre entreprise. On note également que si le digital complexifie les relations qu’entretiennent notre travail et notre espace-temps, il permet aussi de bosser à distance ou de chez soi, en télétravail. Solution utile pour ceux qui ont besoin de flexibilité.

Voici quelques pistes pour réorganiser son temps de façon plus efficace :

  • To do-list : établissez quotidiennement vos priorités. Donnez-vous une vision globale des tâches à effectuer et ne vous laissez pas dépasser par l’urgence de faire trop de choses en même temps
  • Apprendre à dire non – et donc, accepter de déléguer. On vous le disait dans un autre article, dire oui à tout, c’est courir le risque de souffrir de burn-out, même si ça fait de vous quelqu’un de consciencieux.
  • Faites-vous du bien : prenez soin de vous, faites du sport ou laissez à vos loisirs et à vos passions la place qu’ils méritent dans votre vie.

Sujet complexe, il y a encore besoin à faire pour espérer remédier à ces déséquilibres qui dépendent de beaucoup de facteurs individuels, mais aussi collectifs.

Le truc en + : l’IE Business School a lancé une étude afin de mieux comprendre comment l’équilibre vie pro/vie perso est définit en moyenne. L’étude vous présente la vie de 4 personnes dans un petit texte rapide à lire, puis vous êtes invité à répondre à des questions sur leur équilibre de vie. Ça prend dix minutes, et c’est un moyen comme un autre de se tester !

*Recruteur spécialisé[sharify]

D’autres articles intéressants

L’engagement, c’est du concret !

L’engagement, c’est du concret !

L’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines, ANDRH, pour les intimes a été ...
Mobilité professionnelle des seniors : sécuriser la fin des carrières !

Mobilité professionnelle des seniors : sécuriser la fin des carrières !

Comment utiliser la mobilité professionnelle pour développer l'emploi des seniors ? Un rapport ...
Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ? 3 conseils/solutions pour changer de