Se réinventer à 50 ans grâce à un nouveau job

26 janvier 2018

3 min.

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

Se réinventer à 50 ans grâce à un nouveau métier

Il n’y a pas si longtemps, on s’adressait aux trentenaires qui veulent changer de vie professionnelle. Aujourd’hui, c’est à vous, cinquantenaires, que l’on clame haut et fort que vous aussi avez toutes vos chances de prétendre à une reconversion en profondeur ! Avoir 50 ans, de nos jours, c’est être en forme, connecté au monde, avoir de grands enfants, un certain niveau de vie et, surtout, c’est se sentir libre d’être qui on veut. Cette définition vous correspond ? Alors la reconversion professionnelle est faite pour vous !

Se reconvertir à 50 ans, une folie ?

Mais vous êtes fou ! Oh oui ! C’est ce grain de folie qui vous donnera la force de sortir des sentiers battus, d’une fin de carrière sans surprise. A y réfléchir, 50 ans c’est parfait pour se réorienter :

  • Vous avez déjà une belle carrière derrière vous ; valoriser cette expérience dans un autre domaine peut être très bénéfique.
  • Vous devez encore travailler une dizaine d’années ; se donner à fond dans un nouveau projet professionnel est donc largement compréhensible.
  • Vous retrouvez une certaine liberté ; penser enfin à soi -car le crédit maison est presque payé et les enfants sont enfin grands- redonne l’occasion de se lancer un beau challenge.
  • Vous êtes enfin convaincu des atouts qui sont les vôtres ? Alors, foncez ! Vous n’êtes plus un lapin de 3 semaines, et ça tombe bien, les démarches à suivre ne vous impressionneront pas !

 Mode d’emploi pour changer de travail à 50 ans.

Personne n’a dit que ce cap est facile. Tout changement rime avec bouleversement. Pour que celui-ci soit vécu avec sérénité, une réorientation professionnelle se prépare psychologiquement et matériellement !

Préparer son projet de transition professionnelle.

Quel que soit votre situation- vous faites l’objet d’un licenciement ou vous voulez juste changer votre situation professionnelle actuelle- il est impératif d’identifier vos objectifs. Souhaitez-vous évoluer dans le même domaine ? Préférez-vous un changement radical ? Soyez précis et réaliste lors de l’élaboration de votre projet :

  • Identifier les opportunités d’emploi du domaine convoité, dans sa région ; vouloir devenir conseiller en image, alors que vous vivez à 2600 mètres d’altitude, au milieu des ours et des moutons, est compliqué.
  •  Eliminer les métiers qui vous rappellent les contraintes qui vous font horreur ; vouloir devenir huissier de justice, alors que vous fuyez le conflit dans votre travail actuel, est déconseillé.
  • Essayer le métier désiré pour ne pas se tromper de voie ; vouloir devenir éleveur de chats, alors que vous êtes allergique aux poils d’animaux, est relativement insensé. Ne pas ignorer cette étape est primordiale. Il serait dommage de faire le mauvais choix pour les années à venir.

Actionner les dispositifs d’aide à la reconversion.

Si vous avez pour ambition de changer de métier, il va falloir songer à se former. Et retourner à l’école, ça coûte cher en temps et en argent !

Que vous soyez en activité ou en recherche d’emploi, des aides sont là pour vous soutenir. Bien évidemment, vous devrez absolument vous conformer aux procédures édictées par les dispositifs suivants :

  • Le compte personnel de formation (CPF) alimenté grâce à votre activité salariée et utilisable pour certaines formations seulement (VAE, bilan de compétences etc.).
  • Le congé individuel de formation (CIF) idéal pour une formation longue.
  • L’aide individuelle à la formation (AIF) pour les demandeurs d’emploi actionnable avec l’appui de votre conseiller Pôle Emploi.

Vous l’aurez compris, le double objectif ici est de bénéficier d’un revenu- tout en étant autorisé à vous former. Attention, les réformes en cours vont sans doute changer les règles du jeu mais en mieux !

Maintenant que vous connaissez la marche à suivre, nous vous encourageons à construire votre nouvel avenir. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite dans votre nouvelle vie professionnelle ![sharify]

D’autres articles intéressants

L’engagement, c’est du concret !

L’engagement, c’est du concret !

L’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines, ANDRH, pour les intimes a été ...
Mobilité professionnelle des seniors : sécuriser la fin des carrières !

Mobilité professionnelle des seniors : sécuriser la fin des carrières !

Comment utiliser la mobilité professionnelle pour développer l'emploi des seniors ? Un rapport ...
Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ? 3 conseils/solutions pour changer de