La méconnaissance des métiers, un frein à la mobilité professionnelle

6 janvier 2021
2 min

PARTAGER

méconnaissance_métiers
Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !


Il existe, au bas mot, 12 000 métiers référencés. Nous connaissons probablement une centaine de métiers et nous avons l’expérience d’une dizaine ou d’une quinzaine, maximum. 

Comment se projeter dans un métier qu’on ne connaît pas ? Une personne qui a été hôtesse de caisse ne va pas spontanément postuler un poste de chauffeur-livreur. Elle va très probablement continuer à chercher un poste d’hôtesse de caisse. 

Qu’est-ce que l’on connaît des métiers de la parfumerie ou de la pharmacie, si l’on n’a jamais mis les pieds dans le secteur ?

On ne connaît même pas les intitulés des postes !

Et même si l’on connaît les intitulés, comment est-ce que l’on devient « responsable du community management », « ecosystem builder » ou « growth hacker » ?

 

La méconnaissance des métiers : un frein important à la mobilité professionnelle.

 

Il est très courant qu’au sein même d’une entreprise, les collaborateurs aient une faible connaissance des métiers existants dans les autres services. Afin de pouvoir favoriser le recrutement en interne et permettre aux collaborateurs de se projeter dans de nouveaux métiers en interne, il est indispensable de renforcer la connaissance des métiers.

Voici trois initiatives ― présentées dans MOBILIS IN MOBILI, par Le Lab RH ― qui ont été mises en place pour éviter ce piège :

Le Conseil Régional d’Île-de-France a mis en place des « réseaux d’ambassadeurs du changement » afin de communiquer sur les métiers et leurs missions. Ces échanges entre services favorisent ainsi la mobilité. 

L’Occitane organise chaque année une « semaine de la mobilité » durant laquelle la DRH propose des ateliers pour présenter les postes à pourvoir.

BNP Paribas, de son côté, a lancé les « Mobility Days » : trois semaines de manifestations organisées au niveau mondial pour montrer la richesse de ses métiers et les opportunités au sein du groupe.

TestUnMétier lance prochainement sa nouvelle plateforme VisioMétiers qui permet à des personnes en reconversion de dialoguer en visioconférence avec des professionnels de métiers qui les intéressent.

C’est l’occasion pour ces personnes de mieux comprendre le métier qu’elles visent et de favoriser un engagement dans cette voie.

Pour les entreprise c’est une opportunité de promouvoir leurs métiers et de valoriser leur marque employeur en mettant en avant leurs ambassadeurs sur la plateforme.

 

Et vous, quelle est votre stratégie pour faire connaitre vos métiers ?

 

Guide : les pièges à éviter pour booster la mobilité interne

D’autres articles intéressants

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ? 3 conseils/solutions pour changer de
Mobilité interne, une question de choix

Mobilité interne, une question de choix

  La mobilité interne, partie intégrante de la culture d'entreprise La mobilité interne ...
Changer de métier, il l’a fait !

Changer de métier, il l’a fait !

« Aujourd’hui, j’ai beaucoup plus de perspectives d’évolution. » On vous présente Bertrand, ...