Le prêt de salariés, quels avantages ?

3 min

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

 

Le prêt de salariés, pourquoi pas ?

 

« Pourquoi les constructeurs automobiles, par exemple, ou les autres industries qui ont fermé leurs unités de production en France ne proposent-elles pas des salariés déjà opérationnels à des secteurs comme la chaîne de fabrication et de distribution alimentaire ? Les qualifications de leurs agents de production sont parfaitement compatibles avec les profils que nous recherchons » s’exclame Eric Richard, chef d’entreprise Intermarché en Charente-Maritime, en charge des ressources humaines de l’enseigne.

Lire aussi : Coronavirus : Le DRH d’Intermarché lance un appel au  »prêt » de salariés pour les secteurs prioritaires

 

Échapper au chômage partiel

 

Le mérite de cette solution est de permettre d’éviter le chômage partiel en cas de baisse d’activité. Le code du travail prévoit que chaque prêt de main d’oeuvre donne lieu, d’une part, à une convention de mise à disposition entre les entreprises prêteuse et utilisatrice.  Et, d’autre part, à un avenant au contrat de travail du salarié. Ce dernier précise les tâches confiées, les horaires et le lieu de travail ainsi qu’éventuellement une période d’essai appelée période probatoire.

Cette période est utile pour voir si le salarié prêté correspond aux attentes de main d’œuvre de la société bénéficiaire.

Durant cette période, chacune des parties peut mettre fin à la mise à disposition. Le salarié retrouve alors son poste de départ dans l’entreprise prêteuse.

 

Votre mission, si toutefois vous l’acceptez…

 

Le volontariat est la clef de voûte de ce dispositif et les salariés ont besoin de savoir si cette mission, obligatoirement à durée déterminée, peut leur convenir avant de dire « oui ». Une immersion dans le poste durant quelques jours s’avère essentielle pour que le salarié mesure l’intérêt de cette mission pour lui. En effet, une brève période de découverte du poste, de l’environnement de travail, des collègues permet de s’engager rassuré pour débuter cette nouvelle expérience.

L’AFT (Association pour le développement de la formation professionnelle Transport et Logistique) a lancé la plateforme « Transport Solidaire » sur laquelle, transporteurs et logisticiens peuvent rechercher ou mettre à disposition des salariés qualifiés et volontaires. Tous les métiers sont concernés : conducteur, opérateur logistique, exploitant transport / logistique et technicien de maintenance.

Lire aussi : Une plate-forme pour le prêt de main-d’œuvre dans le transport et la logistique

 

Diversifier son expérience professionnelle

 

Enfin, pour le salarié, c’est une opportunité d’une part, d’améliorer son employabilité en développant de nouvelles compétences et en diversifiant son expérience, d’autre part, de conserver son contrat de travail et son poste en période de volume d’activité moindre.

Pour aller plus loin : Prêt de main d’oeuvre: conditions de validité et mise en place

 

Nouveau call-to-action

D’autres articles intéressants

64 % des français veulent se reconvertir !

64 % des français veulent se reconvertir !

A voir ce chiffre de l'AEF, on a l'impression que tout le monde déteste son job. Ce n'est pas ...
4 étapes pour faire de vos RH un partenaire stratégique

4 étapes pour faire de vos RH un partenaire stratégique

  Adopter une organisation RH efficace et agile   Pour que les RH puissent devenir un ...
Le recrutement dans les métiers en tension

Le recrutement dans les métiers en tension

D'après l'INSEE, le sous-emploi des actifs a atteint en 2022 son taux le plus bas depuis 30 ...