Mieux gérer son temps : comment faire ?

18 juin 2018
3 min

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

Mieux gérer son temps : comment faire ?

Combien de fois par jour nous plaignons-nous de ce temps qui passe si vite et que nous n’arrivons pas à optimiser ?

Le temps est inconsistant, incertain, il s’envole sans que nous ne puissions rien faire pour le maîtriser. Un peu comme un chien dont on aurait lâché la laisse et qu’on essaierait de rattraper en vain. Ou comme ce dernier jeton de poker qu’on aimerait mettre sur le tapis sans trop savoir si c’est une bonne idée. On lui court après, on en demande toujours plus. Eh oui, sinon comment pourrions-nous boucler tous nos objectifs dans les temps ?

mieux gérer son temps

Remettre les pendules à l’heure

Or, à moins d’être un scientifique fou sur le point de trouver une façon de courber l’espace-temps… Il n’y aura jamais plus de 24h dans votre journée. Une seconde reste une seconde, et ce, même si votre perception de cette même seconde peut varier selon l’expérience que vous en faites. Charlie Gilkey, auteur de Why You Really Don’t Have a Time Management Problem précise avec justesse que vous ne pourrez « ni accélérer, ni ralentir, ni optimiser ou maximiser » le temps.

Il ajoute d’ailleurs que ce sont les métaphores et les fantasmes qui gravitent autour de la notion de temps dans notre imaginaire collectif qui nous donnent l’impression de sa rareté. Par exemple, nous disons « utiliser » notre temps, quand, en réalité, nous faisons les choses « à travers » le temps : nous n’avons en fait pas de contrôle réel sur le temps – seulement la capacité de le mesurer ou… de le suivre.

Charlie Gilkey conclut ensuite par cette remarque, qui amène à remettre son leadership en question : « Ceux qui croient qu’ils ont des problèmes de gestion de temps ont, en fait, des difficultés à gérer leurs priorités. Ce qui revient, à la racine, à la difficulté de se gérer soi-même. […] L’un des rôles principaux des leaders est de s’assurer que les collaborateurs puissent traiter les priorités les plus urgentes et ce, peu importe le temps qui leur est imparti. »

Leader, c’est d’abord prioriser

En accordant toute notre attention à nos priorités – en acceptant que tout ne sera pas fait d’un coup – nous évitons de faire du temps un facteur invalidant.

Alors, la prochaine fois que vous aurez envie de souligner combien vous ne savez pas gérer votre temps, posez-vous (et à votre manager) ces quelques questions :

  • Est-ce que je mets mon énergie au bon endroit ?
  • Est-ce que je réalise mes missions en fonction de leur importance ou de leur urgence ?
  • Est-ce que j’essaie d’en faire trop, trop vite ?

Vous pouvez également tenter de vous organiser en fonction de ce tableau, très utile :

En examinant ces questions, peut-être réussirez-vous à rendre vos journées moins étriquées, plus spacieuses. Et ce serait plutôt une belle philosophie de vie – se dire que l’on a assez de temps.

[sharify]

D’autres articles intéressants

Changer de métier après un licenciement

Changer de métier après un licenciement

Changer de métier après un licenciement Chaque semaine, nous partageons avec vous une ...
Qui sont les DRH de demain ?

Qui sont les DRH de demain ?

Qui sont les DRH de demain ? Le développement de l’Intelligence Artificielle est amené à ...
L’importance d’un onboarding de qualité

L’importance d’un onboarding de qualité

L’onboarding regroupe l’ensemble des pratiques réservées à l’accueil des nouvelles recrues. Voici quelques conseils pour un onboarding irréprochable.