64 % des français veulent se reconvertir !

28 novembre 2017
2 min

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

A voir ce chiffre de l’AEF, on a l’impression que tout le monde déteste son job. Ce n’est pas forcément le cas, heureusement ! En effet, paradoxalement,  67% des français se disent bien dans leur travail. Alors pourquoi cette schizophrénie ? « Je me sens bien mais pas tant que ça » résumerait-elle la situation de beaucoup d’entre nous ?

Qui sont ces français qui ont envie de se reconvertir ?

L’envie de changer de métier, est-elle réservée aux bobos ? Bon nombre d’articles parlent de ces cadres en quête de sens mais qu’en est-il pour les autres? Même si les cadres passent plus à l’action – 33% contre 23% de non cadres- le désir de reconversion touche beaucoup plus de monde. En effet, quelque soit le niveau d’études, l’envie  de changement est de 65%. Ce phénomène concerne aussi bien les hommes (65%) que les femmes (62%) et englobe toutes les tranches d’âge : 69 % des jeunes de moins de 30 ans et 64 % des personnes entre 30 et 50 ans.

Qui passe à l’acte ?

Pour 64%, la reconversion reste au stade de l’envie. En revanche, 28% des gens interrogés ont sauté le pas . Ce chiffre est plutôt faible étant donné que globalement, sans être dépressifs,  nous ne sommes pas satisfaits de notre sort professionnel ! 55% déclarent même qu’ils veulent franchir le cap d’ici moins d’un an. Alors, pourquoi le chiffre de la reconversion reste si bas? Se reconvertir est-il si compliqué ?

En réalité, le manque de connaissances dans les démarches se révèle être un frein. Ceux qui font une reconversion n’y vont pas avec le dos de la cuillère: généralement 64% font complètement autre chose… pour beaucoup de français, changer de métier est synonyme  de  formation, remise en cause personnelle ou  perte de revenu. En amont, cela suppose qu’ils détiennent des renseignements clairs et suffisants pour se lancer. Or, 68 % des français sont perdus car ils ne savent pas où chercher l’information. Ce qui est est plébiscité pour se lancer? L’accompagnement pour la moitié des sondés.

Quelles sont les solutions ?

Pour aider les gens à avancer dans leur projet de reconversion, de nombreuses solutions existent déjà:

Toutefois, le financement de ces solutions par les organismes publics est encore opaque et limité. La réforme en cours sur la formation professionnelle aura, nous l’espérons, un impact positif sur la reconversion professionnelle !

[sharify]

D’autres articles intéressants

De publicitaire à paysan bio : le virage à 180° de David

De publicitaire à paysan bio : le virage à 180° de David

De publicitaire à paysan bio : le virage à 180° de David David fait partie de ces profils ...
Réseaux sociaux professionnels : 10 conseils

Réseaux sociaux professionnels : 10 conseils

Vous ne pouvez pas y échapper ! Les réseaux sociaux professionnels sont devenus un ...
Changer de métier, elle l’a fait !

Changer de métier, elle l’a fait !

« Tout. Ça a tout transformé dans ma vie. » Découvrez le témoignage de ...