Reconversion professionnelle grâce à Pôle Emploi : formation, stage, …

15 janvier 2018
2 min

PARTAGER

Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

Reconversion professionnelle grâce à Pôle Emploi : formation, stage, …

 

Malgré l’incertitude de votre situation, il se pourrait que votre passage chez Pôle Emploi soit la clé de votre réussite. Entamer une reconversion professionnelle est le moment idéal : vous avez du temps, une structure pour vous aider et des indemnités. La vie ne sera pas rose tous les jours mais ce qui est sûr, c’est que vous ne le regretterez pas !

Préparer son projet en amont pour séduire Pôle Emploi

Faire succomber une institution à vos charmes est une affaire plutôt complexe mais réalisable. Concrètement, vous devez convaincre votre conseiller Pôle Emploi d’inscrire votre objectif de reconversion dans votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE). Pour le faire chavirer, présentez-lui un projet cohérent et réaliste en lui présentant :

  • Le métier que vous convoitez et les débouchés dans votre région; il est clair que développeur informatique l’enthousiasmera plus que toiletteur pour chamois en bas-âge.
  • Les raisons de votre choix ; si vous avez testé le métier, c’est le moment de dire ce que vous y avez fait et aimé.
  • Le ou les formations que vous devez suivre pour y arriver : la durée, le prix et la reconnaissance du diplôme par l’Etat et/ou sa réputation.

Vous l’aurez compris, il est de votre responsabilité de vous présenter comme le futur gendre idéal. Les rendez-vous avec votre conseiller ne sont pas à prendre à la légère, bien au contraire.

Entamer sa reconversion professionnelle grâce aux dispositifs de Pôle Emploi

Si votre conseiller approuve votre projet de reconversion, non seulement, vous continuerez à percevoir vos indemnités mais il se pourrait également que les frais de formation soient, en partie, pris en charge :

  • L’aide au retour à l’emploi (ARE) se transformera en Aide au Retour à l’Emploi Formation (AREF) ; le montant de vos indemnités restera le même et surtout, cela signifie que vous effectuerez votre formation en toute légalité, sans risque de radiation !
  • L’aide individuelle à la formation (AIF) est attribuée en fonction de votre situation ; l’organisme de formation remplira un formulaire que vous remettrez à Pôle emploi au plus tard, 15 jours avant l’entrée en formation. Toutefois, préparez-vous financièrement- et psychologiquement- à devoir supporter la totalité ou une partie des frais pédagogiques.

N’entamez aucune démarche d’inscription à une formation sans l’approbation de votre Conseiller. A défaut, vous risquez de provoquer une crise conjugale avec ce dernier et de ne pas pouvoir bénéficier de ces deux dispositifs.

Après avoir lu cet article, vous vous rendrez compte que votre cas n’est pas désespéré. Oui vous pouvez le faire, oui vous allez changer de métier ! Alors saisissez cette belle opportunité que Pôle Emploi vous offre !

[sharify]

D’autres articles intéressants

Episode 3 : Les métiers de demain

Episode 3 : Les métiers de demain

Episode 3 : Les métiers de demain Pensez à lire l'épisode 1 : Les métiers qui disparaissent et ...
Les 5 nouveautés 2018 pour les salariés !

Les 5 nouveautés 2018 pour les salariés !

Les 5 nouveautés 2018 pour les salariés Les réformes n'arrêtent pas et vous êtes un peu perdus ...
J’ai eu plus de 15 métiers différents

J’ai eu plus de 15 métiers différents

J'ai eu plus de 15 métiers différents Profil (d)étonnant, Carine nous parle cette semaine de ...