Témoignage : Des chiffres aux lettres, Élise saisit l’opportunité d’un plan de départ volontaire

10 juin 2021
2 min

PARTAGER

Professeur
Recevez toutes nos actus dans votre boîte mail !

Aujourd’hui, nous partageons avec vous le témoignage d’Elise qui a choisi de tester le métier de professeur des écoles. Cette immersion de dix jours dans plusieurs classes d’une école primaire de Nancy a été pour elle l’occasion de découvrir la diversité des niveaux. Aujourd’hui, elle laisse mûrir sa réflexion.  

Pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel ?

J’ai fait toute ma carrière dans une grande banque française et mon dernier poste est chargée d’opérations bancaires pour les professionnels et les entreprises. Il m’a été offert la possibilité de valider mon projet de reconversion dans l’enseignement dans le cadre de l’ouverture d’un Plan de Départ volontaire. J’ai sauté sur l’occasion. 

Quel métier avez-vous testé et pourquoi celui-ci en particulier ? 

J’ai 38 ans et je suis mère de deux enfants et bien entendu, l’éducation est un sujet passionnant pour moi. Élever ses enfants et enseigner à d’autres enfants ne sont pas tout à fait la même chose. Découvrir le métier de professeur des écoles de l’intérieur était un bon moyen de s’en rendre compte concrètement. 

Qu’avez-vous tiré de cette expérience réalisée grâce à TestUnMétier ? 

Si je devais résumer cette expérience en un mot, je dirais : vivante, c’est-à-dire être acteur et interagir au quotidien. J’ai réalisé que je m’adapte relativement vite à un nouveau contexte quand on me donne les moyens de le faire. Dix jours m’ont permis de faire un tour d’horizon. J’ai pu avoir une idée plus claire en fonction de chaque niveau scolaire et des attentes éclectiques qui en découlent. 

Et maintenant, quelle suite pour vous ? 

Plusieurs options sont envisagées en fonction de mon employeur et des opportunités qui peuvent se présenter à moi. Soit un reclassement interne où préparer un Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation). 

Nouveau call-to-action

D’autres articles intéressants

La méconnaissance des métiers, un frein à la mobilité professionnelle

La méconnaissance des métiers, un frein à la mobilité professionnelle

Il existe, au bas mot, 12 000 métiers référencés. Nous connaissons probablement une centaine de
Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ?

Comment changer de vie professionnelle en toute sécurité ? 3 conseils/solutions pour changer de
Marina : « Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière ! »

Marina : « Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière ! »

Marina Bourgeois : « Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière ! » Oser rêver sa carrière.