Choisir sa formation pour réussir sa reconversion professionnelle.

 

Vous avez enfin élu et testé votre job idéal. La prochaine étape : se doter des compétences demandées par le métier. Avoir une qualification en bon et due forme est conseillée pour la suite de votre aventure. Pourtant choisir une formation n’est pas si aisée qu’il n’y parait. Soyez rassuré, vous allez finir par trouver ! 

La formation continue : une voie royale pour la reconversion. 

La reconversion rime bien avec formation ! Le constat est là : les bancs de l’école vous attendent. L’objectif ici n’est pas de retourner à la fac pour faire la fête le jeudi soir. Un dispositif existe pour les adultes, comme vous, avec un travail ou en recherche d’emploi : la formation continue. Cette dernière est inscrite dans le Code du Travail et vous donne accès, sous certaines conditions, au financement de votre formation et au maintien de votre salaire- si vous êtes en poste- ou à vos indemnités -si vous êtes demandeur d’emploi. Renseignez-vous sur les aides à votre disposition :

  •  Le compte personnel de formation (CPF) contient les heures de formation que vous acquérez en tant que salarié. Il est mobilisable, notamment, pour un bilan de compétence ou pour une immersion dans un métier.
  • Le congé individuel de formation (CIF) vous accompagne dans le financement de votre formation longue durée. Cette formule est le sésame pour votre reconversion.
  • L’aide individuelle à la formation (AIF) est réservé aux demandeurs d’emploi. Pour en bénéficier, votre PPAE doit être validée par Pôle Emploi.

Trouver une formation, mode d’emploi. 

Selon votre spécialité, vous vous apercevrez que les organismes de formation et les écoles ne manquent pas. Mais voilà, il existe différentes contraintes qui vous sautent déjà aux yeux :

  •  la réputation et/ou la qualité de la formation ; rencontrer des professionnels- via votre réseau ou votre immersion professionnelle– qui auront un avis sur la question. Au-delà de la réputation, veillez au contenu des cours, au suivi auquel vous aurez droit, à la possibilité de suivre un stage.
  • le prix si celui-ci ne peut être pris en charge partiellement ou totalement ; cela signifie un auto-financement. Une alternative intéressante qui sera moins couteuse : les MOOC (cours en ligne) qui peuvent délivrer des certificats voire, une formation diplômante certifiée par l’Etat.
  • la situation géographique ; vous habitez au fin fond du Massif Central et les organismes de formation se situent plutôt dans les grandes villes. La FOAD (formation à distance) est une vraie solution de plus en plus proposée par les écoles, les universités et les instituts.

Les questions liées à la formation professionnelle adulte. 

 Se former à l’âge adulte demande une certaine organisation. Vous serez dans l’obligation de jongler entre vos finances, votre travail actuel, votre recherche d’emplois, votre vie de famille et votre passion pour les nains de jardin.
Voici les questions à vous poser pour aborder au mieux votre formation :

  •  combien de temps puis-je consacrer à ma formation ?
  • aurai-je la motivation d’étudier le soir et le week-end- si je ne bénéficie pas du CPF 
       et que je continue à travailler ?
  • la formation est-elle reconnue par l’Etat et les employeurs ?
  • quelle est la procédure à suivre pour bénéficier des aides à la formation?
  • à quel moment dois-je déposer mon dossier d’inscription ?

Ne négligez aucune de vos interrogations afin d’aborder votre formation dans d’excellentes conditions. Une formation est le tremplin pour réussir votre. C’est une chance, alors saisissez la !

 

Préparez votre avenir
en testant votre futur métier

Préparez votre avenir
en testant votre futur métier

Le premier site de changement de vie professionnelle
Découvrez tous nos services

TESTEZ UN METIER

Découvrez aujourd’hui
un nouveau métier

DEVENEZ TUTEUR

Partagez votre expérience
pour faire découvrir votre métier

BÉNÉFICIEZ D’UN COACHING

Bénéficiez d’un
accompagnement personnalisé

Ils parlent de nous